Mon nouveau pote de bureau : un moteur de recherche écolo

Combien d’heures passons-nous sur les moteurs de recherche, que ce soit dans le cadre de nos métiers mais aussi à titre perso ?

Moteurs de recherche, un constat sans appel

Le moteur de recherche le plus utilisé au monde est sans conteste Google. À lui seul, il traite près de 3 milliards de recherche par jour dans le monde. Sur une année, il consomme autant d’énergie qu’un pays comme le Laos.

Répétées au quotidien, ces recherches se révèlent désastreuses du point de vue de leur impact écologique. D’autant plus que nous sommes des milliards à surfer sur le web.

Alors comment concilier outils informatiques, désormais indispensables, et protection de la planète, plus que jamais nécessaire ?

Devenir pote avec un moteur de recherche écolo

Pour ma part, j’ai opté pour un changement radical de pratique. Pour chacune de mes recherche sur Internet, j’ai décidé de planter un arbre.

Oui, oui vous avez bien lu. Je plante des arbres au Burkina Faso, au Pérou et à Madagasgar, confortablement assise derrière mon ordi. Une façon de participer au reboisement de la planète.

Et pour cela, j’ai rejoint la communauté des utilisateurs du moteur de recherche Écosia. Elle compte aujourd’hui plus de 7 millions de membres. Toutes les 11 à 16 secondes, Écosia finance la plantation d’un nouvel arbre. Et à ce jour plus de 21 millions d’arbres ont ainsi été plantés.

C’est très simple, il suffit de télécharger gratuitement ce moteur de recherche ici puis de l’utiliser à chacune de vos recherches sur le web.

À ce jour, j’ai contribué à la plantation de plus de 540 arbres dans le monde.

Précisons toutefois qu’Écosia neutralise 100% des émissions de CO2 de ses serveurs, de son infrastructure, de ses locaux et appareils à travers un projet de compensation carbone, géré par son partenaire myclimate.

Des arbres, pour quoi faire ?

On l’oublie mais les forêts sont les véritables alliés des hommes dans leur lutte contre le changement climatique. Elles contribuent au bien-être et à l’alimentation des êtres humains.

 

  • Un climat plus frais : les arbres absorbent le CO2 qui constitue l’un des principaux facteurs du changement climatique. Les forêts les plus vastes vont même jusqu’à créer des nuages qui reflètent la lumière du soleil et refroidissent la planète.
  • Biodiversité : les forêts sont les systèmes terrestres offrant le plus de diversité. Ils abritent des millions d’espèces dont une grande partie n’a pas encore été découverte à ce jour, ni étudiée.
  • Protection des sols : les arbres protègent les sols de l’érosion et rendent la terre plus productive et fertile. En les abattant, on risque d’aggraver le phénomène de désertification.

 

  • De l’air pur : outre la production d’oxygène, les arbres purifient l’air en absorbant les gaz polluants et en filtrant les particules.
  • Des gens heureux : les forêts fournissent des aliments sains et bien d’autres produits qui peuvent être récoltés de manière durable. Pour 1,6 milliards de personnes, les forets représentent leur moyen de subsistance.
  • Sécurité de l’eau : les forêts régulent les cycles de l’eau, préviennent les inondations, créent des microclimats humides et entrainent la montée du niveau des nappes phréatiques. Elles combattent ainsi la sécheresse.

Il est donc important de préserver les forêts existantes mais aussi de planter de nouveaux arbres pour lutter contre la déforestation galopante de notre planète.

Mais on peut aussi faire le choix d’autres types de moteurs de recherche vertueux.

Des gouttes d’eau pour des projets sociaux

C’est la promesse de lilo.  Avec ce moteur de recherche, vous contribuerez au financement de projets sociaux et environnementaux. À chacune de vos recherches sur le web, vous obtiendrez une goutte d’eau. Il ne vous restera plus alors qu’à choisir à quel projet attribuer les gouttes d’eau ainsi obtenus.

Lilo aide ainsi à financer des projets dans les domaines de l’environnement, du social, de la santé et de l’éducation.

À ce jour, grâce à ses 676 365 utilisateurs, Lilo a récolté 642 451€ par le biais de 30 211 131 effectuées par les internautes.

À vous donc de faire votre choix pour surfer sur le web tout en faisant du bien à la planète et à ses habitants !