Cartes anciennes, un voyage à travers le temps

Cartes anciennes, un voyage à travers le temps, tel est le titre du nouveau beau-livre que j’ai eu le plaisir de traduire de l’anglais au français pour les éditions Glénat.

Un voyage à travers le temps

Cet ouvrage écrit par Kévin J. Brown présente 70 cartes, plus étonnantes les unes que les autres. De la Table de Peutinger, plus ancienne carte du monde jamais découverte, jusqu’aux cartes de propagande de la Première Guerre mondiale ! On découvre ainsi les cartes anciennes qui ont marqué l’histoire !

Mais la dimension géographique n’est pas ici la préoccupation majeure. Ce qui compte c’est plutôt la narration de l’histoire proposée par ces cartes anciennes. Elles véhiculent en effet différentes visions du monde, de ses cultures et de ses croyances. Elles constituent dès lors une invitation au voyage au fil de l’histoire du monde et des civilisations, du XIIsiècle au XXsiècle.

Traduire et adapter

Lors de la traduction de cet ouvrage, mon principal défi a été de rendre compréhensible les techniques de projection cartographique. Ces techniques permettent en effet de représenter la planète Terre dans son ensemble, ou en partie, sur la surface plane d’une carte. Il existe trois types de projections :

  • cylindrique
  • conique
  • azimutale.

projection mercator

Autre exigence : varier le vocabulaire et recenser tous les mots à disposition en français pour désigner une carte. En effet, contrairement au lecteur anglophone, le lecteur francophone supporte mal les répétitions. Heureusement le français est une langue riche. Alors j’ai jonglé avec les vocables carte, mappemonde, planisphère, atlas.

Le plus grand plaisir au fil de cette traduction ? Me plonger dans l’étude de ces cartes anciennes qui n’ont pas manqué pas de m’étonner, de me dérouter mais surtout de m’émerveiller.

Cartes anciennes, un voyage à travers le temps, Kévin J. Brown (trad. Christine Laugier), Glénat, octobre 2017